Annexe IX : Guide d’utilisation et grille de réponses TOUCS

J’aime Ne bougez pas Je n’aime plus
 
0

TOUCS est un outil d’autoévaluation des compétences liées à la scolarité. Il a été pensé pour permettre de travailler dans une approche centrée sur le client, en favorisant l’autodétermination d’objectifs. TOUCS est conçu pour aider l’enfant à dégager des buts qui, selon sa propre perception, nécessitent d’être travaillés en ergothérapie. L’autodétermination des objectifs permet ainsi d’assurer la motivation de l’enfant et donc de faciliter l’engagement et la réussite dans l’activité.
Pour cela, l’enfant est invité à classer chaque item « activité » selon ses propres critères de réussite, dans l’une des 4 colonnes suivantes :

  • Colonne 1 : OUI, je sais faire
  • Colonne 2 : OUI, je sais faire, avec aide
  • Colonne 3 : Je ne sais pas très bien faire
  • Colonne 4 : NON, je ne sais pas faire

Cet outil s’inscrit dans l’approche CO-OP (Cognitive Orienation to daily Occupational Performance), en permettant le libre choix de buts à travailler en ergothérapie, conformément au premier des concepts clés. Le rôle de TOUCS est de pallier les difficultés que peut rencontrer l’enfant dans l’expression spontanée d’objectifs en lien avec sa scolarité.
Pour cette version pilote, une liste de 32 items a été retenue. Ces tâches sont réparties en 5 catégories :

  • en classe, je sais faire (cartes bleues) ;
  • avec mon crayon, je sais faire (cartes orange) ;
  • avec mes outils, je sais faire (cartes violettes) ;
  • en mathématique et géométrie, je sais faire (cartes vertes) ;
  • pour les devoirs, je sais faire (cartes jaunes).

 

GUIDE D’UTILISATION
L’autodétermination des objectifs est réalisée en suivant un procédé en 5 étapes :

  1. en amont de la séance de travail : l’ergothérapeute sélectionne un certain nombre de cartes items (fonction de l’enfant, de son âge et du projet d’accompagnement défini dans le plan d’intervention ergothérapique) ;
  2. en séance de travail : l’ergothérapeute invite l’enfant à positionner les cartes items une à une, dans la colonne correspondante à son ressenti du moment (l’évaluation est réalisée d’après les propres critères de l’enfant, et non d’après ceux de son entourage ou du thérapeute) ;
  3. l’ergothérapeute complète la grille de réponses en fonction des choix faits par l’enfant ;
  4. l’ergothérapeute échange avec l’enfant de façon à lui permettre d’exprimer quelle vignette des colonnes 2, 3 ou 4 il souhaiterait pouvoir déplacer dans la colonne 1 (« oui, je sais faire »), donc quelle activité non réalisée de façon satisfaisante pour lui il souhaiterait pouvoir réaliser de façon satisfaisante ;
  5. l’enfant sélectionne 1 à 3 objectifs qui pourront être évalués à l’aide du PQRS et/ou MCRO puis travaillés avec CO-OP.

Une fois le tableau complété par l’enfant (stade 2), il peut être intéressant de le prendre en photo, afin de garder une trace visuelle pour l’enfant, et de la comparer à une prochaine autoévaluation.
Nous suggérons également de remettre une copie de la grille de réponse à l’enfant, afin que ce dernier garde une trace des objectifs déterminés.

 


Article rédigé par :
  • Alexandra PERRAULT


Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *